Les phénomènes cycloniques



Petit Mémento pratique sur les cyclones 
(à télécharger prochainement).


L’onde tropicale

Elle est caractérisée par un ciel couvert et des pluies ou averses modérées pendant plusieurs heures. Les ondes tropicales peuvent être plus ou moins fortes, et accompagnées parfois d’orages et de fortes rafales de vent sous les grains. Une attention particulière doit être apportée aux pluies fortes et intenses.


La dépression tropicale

La dépréssion tropicale, ainsi que la tempête tropicale et l’ouragan, sont des perturbations cycloniques. Elles sont caractérisées donc par des zones pluvio-orageuses dont les vents en surface sont organisés autour d’un centre dépressionnaire. Le vent maximal sur une minute est inférieur à 63 Km/h (34 noeuds), accompagné parfois de fortes rafales et de pluies abondantes. Les dégats occasionnés sont surtout liés à l’intensité des pluies, il y a donc des risques d’inondations et d’éboulements.




La tempete tropicale

Elle est caractérisée par un vent maximal sur une minute compris entre 63 et 117 km/h (34 et 64 nœuds), des rafales violentes, des pluies parfois abondantes, une forte houle, des inondations probables, des éboulements et des glissements de terrain.




L’ouragan

Une perturbation cyclonique est déclarée ouragan lorsque le vent maximal sur une minute dépasse 117 km/h (64 nœuds). L’ouragan provoque de violentes rafales, des pluies intenses, des marées cycloniques accompagnées d’une forte houle. Le danger est extrême pour les navires en mer et sur les zones littorales.





Les ouragans sont classés en 5 catégories suivant l’échelle de Saffir-Simpson :

CLASSE I : Pression au Centre 980/990 hPa 
Vent maximal compris entre 119 et 153 km/h (64 et 82 nœuds) 
Pluies parfois torrentielles, houle forte et dangereuse
Marée cyclonique inférieure à 1.5 m, même dans les endroits exposés


CLASSE II : Pression au centre 965/980 hPa
Vent maximal compris entre 154 et 177 km/h (83 et 95 nœuds)
Pluies torrentielles, houle forte et longue
Marée cycloniquemaximale de 1.5 à 2 m sur les sites les plus exposés


CLASSE III : Pression au centre 945/965 hPa
Vent maximal compris entre178 et 209 km/h (96 et 112 nœuds)
Pluies souvent torrentielles, houle forte et très dangereuse
Marée cycloniquemaximale de 2 à 3 m sur les sites les plus exposés


CLASSE IV : Pression au centre 920/945 hPa
Vent maximal compris entre 210 et 249 km/h (113 et 134 nœuds)
Pluies torrentielles, houle cyclonique déferlante et très dangereuse
Marée cyclonique maximale de 2 à 4 m sur les sites les plus exposés


CLASSE V : Pression au centre inférieure à 920 hPa
Vent maximal supérieur à 249 km/h (134 nœuds)
Pluies diluviennes, houle cyclonique déferlante et dévastatrice
Marée cyclonique supérieure à 3 ou 4 m sur les sites exposés

Sources : Préfecture de la Guadeloupe

Reportage sur le phénomène météorologique “Cyclone”, de sa formation à sa dissipation !