Le Muai Thaï ou la boxe Thaï (boxe thaïlandaise) à Bangkok

Les origines de la boxe thaï ou Muai Thai

En thaï : มวยไทย, signifie « la boxe du peuple ».

Cette discipline profondément ancrée dans la culture thaïlandaise a vu le jour vers le 12 ème siècle.

A l’origine, ce sport de combat appelé « le Bokator » était pratiqué par les militaires de l’empire khmer sur le seul territoire du Cambodge. Au 12 ème siècle, le territoire cambodgien occupait le territoire laotien, thaïlandais et vietnamien.

Puis, le Bokator fut adopté par l’armée thaïlandaise à la suite de leur victoire sur l’armée khmère, lors de la guerre pour le royaume Siam d’Ayutthaya.

Soirée Mai Thai à Bangkok, Thailande

Soirée de Muai Thaï au stadium
du Rajadamnoen à Bangkok


Qu’est-ce que le Muai thaï ou Boxe thaï

Cette discipline est en fait un art martial et sport de combat très spectaculaire.

Elle est devenue aujourd’hui très populaire, car présente dans presque 200 pays à travers le monde et reconnue au niveau international.

Le Muai Thaï est la plus célèbre de toutes les boxes du Sud-est asiatique (boxe vietnamienne, boxe birmane, boxe laotienne, boxe khmère).

En Occident, ce sport est classé dans la catégorie des boxes dites « sportives », car il permet aux boxers de combattre avec les poings, les coudes, les genoux et les pieds.

C’est un sport très exigeant, lequel demande à ses pratiquants d’avoir beaucoup de volonté, de discipline et d’assiduité.

Aujourd’hui, il est devenu un business lucratif, lequel permet à de nombreuses personnes d’en vivre (boxers, entraîneurs, managers, sans oublier les promoteurs).


La boxe Thai ou Muay-Thai sport
national en Thailande ?

La boxe thaï est considérée comme l’un des principaux sports nationaux en Thaïlande.

Les combats les plus importants sont retransmis chaque fin de semaine sur les chaînes TV régionales et nationales et parfois même internationales.

Muay Thaie sport national

Les stades ou stadium de muay-thaï à Bangkok

Les deux stadium de boxe-thaï les plus réputés de Thaïlande et reconnus dans le monde comme la référence sportive en boxe thaïlandaise se trouvent à Bangkok. 

  • Le stadium du Rajadamnoen (Ratchadamnoen Nok avenue, face au quartier général de l’armée royale thaïlandaise) fut le premier stade construit aux seules fins du Muay Thaï, en 1945. 
    Des matches ont lieu tous les lundis, mercredis, jeudis et dimanches, à partir de 18h30.
  • Le stadium du Lumpinee (Rama IV Road, Bangkok, près du Lumpinee-park), quant à lui, il fut construit en 1956. Des matches ont lieu tous les mardis et vendredis à partir de 18h30, les samedis après midi, de 17h à 20h et les samedis soirs à partir de 20h30.

Danse rituelle “leram-muay” au stadium
du Rajadamnoen à Bangkok

Quelques règles de la boxe thaïe

Le ring doit mesurer entre 5 et 7 mètres de côté.

En ce qui concerne les combats professionnels, ils se déroulent en 5 rounds de 3 minutes.

Avant tout combat, chaque Nak Muay (boxeur de Muay thaï) procède à une « danse rituelle » appelée leram-muay, durant laquelle il porte le mongkon (coiffure sacrée).

Cette danse est peut-être propre à chaque école ou style de Muay-thaï.