La Thaïlande, le « pays du sourire »

La Thaïlande (monarchie constitutionnelle depuis 1932) ou « Royaume de Thaïlande » encore appelé « Royaume de Siam » avant 1939, est l’unique pays d’Asie du Sud-Est à ne pas avoir été placé sous la domination coloniale.

Sa capitale actuelle est Bangkok, sa langue officielle est le Thaï et sa monnaie est le baht.

Sa religion officielle et pratiquée par plus de 95 % est le bouddhisme theravâda, suivent avec 4 % les musulmans et les chrétiens avec moins de 1%.

Parmi ses principales exportations, il y a le riz, les fruits de mer, le textile, l’habillement, le caoutchouc …

Historiquement, tant la société que la politique ont été façonnées par la religion, l’armée et la monarchie.

Drapeau de la Thaïlande  ancien "Royaume de Siam"

Voyage en Thaïlande ancien “Royaume de Siam”

Carte virtuelle de la Thaïlande

Un peu de géographie

La superficie de la Thaïlande est d’environ 513 000 km2 par une population proche des 67 millions 2014. Elle s’étend sur plus de 800 km d’est en ouest et plus de 1700 km du nord au sud.

Le Royaume de Thaïlande est limitrophe au nord avec la Birmanie et le Laos, à l’est avec le Laos et le Cambodge, au sud avec la Malaisie et à son extrémité au sud encore une fois avec la Birmanie.

D’un point de vue maritime, la Thaïlande est bordée au sud-est par le golfe de Thaïlande et à l’ouest par la mer d’Andaman.

 

Comment se rendre en Thailande ?

Depuis la France, un grand nombre compagnies aériennes, par exemple Thaï Airways et Air France relient la Thaïlande. Un vol quotidien direct (sans escale) reliant Paris à Bangkok.

Attention, l’arrivée dans cette métropole (Bangkok) peut surprendre même si le choc culturel y est atténué, du fait que l’on y trouve tout le confort de nos sociétés modernes! En effet, la chaleur associée à l’humidité et à la pollution peuvent « provoquer » une sensation d’oppression.

Les différentes provinces de Thaïlande

Région Nord : Chiang Mai, Chiang Rai, Kamphaeng Phet, Lampang, Lamphun, Mae Hong Son, Nakhon Sawan, Nan, Phayao, Phetchabun, Phichit, Phitsanulok, Phrae, Sukhothaï, Tak, Uthai Thani, Uttaradit.

Région Centre : Ang Thong, Ayutthaya, Bangkok, Chainat, Kanchanaburi, Lopburi, Nakhon Nayok, Nakhon Pathom, Nonthaburi, Pathum Thani, Phetchaburi, Prachuap Khiri Khan, Ratchaburi, Samut Prakan, Samut Sakhon, Samut Songkhram, Saraburi, Singburi, Suphanburi.

Original by NordNordWest

Région Nord-Est : Amnat Charoen, Buriram, Chaiyaphum, Kalasin, Khon Kaen, Loei, Maha Sarakham, Mukdahan, Nakhon Phanom, Nakhon Ratchasima, Nong Bua Lamphu, Nong Khai, Roi Et, Sakhon Nakhon, Si Saket, Surin, Ubon Ratchathani, Udon Thani, Yasothon.

Région Est : Chachoengsao, Chanthaburi, Chonburi, Prachinburi, Rayong, Sa Kaeo, Trat.

Région Sud : Chumpon, Krabi, Nakhon Si Thammarat, Narathiwat, Pattani, Phang Nga, Phattalung, Phuket, Ranong, Satun, Songkhla, Surat Thani, Trang, Yala.

Le tourisme en Thailande

Au niveau touristique, le sens de l’hospitalité de sa population, sa gentillesse « pays du sourire », associé la qualité de l’accueil et à des prix défiants toute concurrence ont fait de la Thaïlande, la principale destination touristique d’Asie en quelques années.

Autrefois, surtout visité par les Japonais et les Chinois, aujourd’hui, le pays est aussi très prisé par les Occidentaux pour sa relative stabilité (pas de guerre), pour sa nature et ses plages.

Oui, la Thaïlande est un savant mélange de montagnes, de forêts tropicales et d’îles parfois « paradisiaques », avec leurs magnifiques plages de sable fin. Toutefois, en haute saison, ses principales iles et plages touristiques sont littéralement assaillies par un tourisme de masse, digne de la Côte d’Azur; d’ailleurs depuis quelques temps maintenant, l’Office National de Tourisme de Thaïlande tente de promouvoir le tourisme culturel, quant à lui plus tourné vers les traditions ancestrales, ses temples… dans des lieux comme Ayutthaya et Lopburi par exemple.

Partir en Thaïlande, c’est aussi s’immerger au milieu des dizaines de milliers temples bouddhistes disséminés dans tout le pays, visiter ses bazars, ses tours commerciales de verre, visiter ses marchés flottants à bord d’une petite embarcation, visiter les camps des éléphants et bien d’autres choses encore.

Les Koh ou iles à courte distance de Bangkok et au sud de la Thailande

  • De Bangkok jusqu’à la frontière cambodgienne, la côte Nord-Est est bordée par le golfe du Siam (golfe de Thaïlande). Celle-ci abrite notamment les îles de Koh Samet, Koh Chang, Koh Mak, Koh Kut.
  • La côte Nord-ouest donc au sud ouest de Bangkok, toujours dans le golf du Siam, cette côte quant à elle, habite deux célèbres stations balnéaires : Cha Am et Hua Hin.
  • La mer Andaman borde la totalité de la côte Sud-Ouest de la Thaïlande. Cette mer abrite de très nombreuses îles et plages. Parmi les plus connues, on peut citer : Koh Phuket, Koh Phiphi, Koh Lanta, Koh Sukorn et koh Lipe.
  • En ce qui concerne la côte Sud-Est, celle-ci se situe dans le golfe de Thaïlande, aussi connu sous le nom de golfe du Siam. Parmi les îles qu’elle habite, on peut mentionner : la petite île Koh Talu proche de Krabi, puis en descendant plus au sud, les îles tropicales de Koh Tao, Koh Pha Ngan et Koh Samui.