Comment se rendre en Guadeloupe ?

L’archipel de la Guadeloupe est équipé d’un aéroport international prés de Pointe-à-Pitre et plus précisément sur la commune des Abymes, c’est l’aéroport du Raizet (Grande Terre).

Depuis l’étranger, de nombreuses compagnies aériennes assurent la desserte, notamment Air Transat, Air France, Air Caraïbes, Air Antilles Express et Air Canada.

Il y a 7 autres aéroports dits départementaux (l’aéroport de Grand-Bourg sur l’île de Marie-Galante, l’aéroport sur l’île de la Désirade, l’aéroport de Baillif, l’aéroport de Saint-François et l’aéroport de Terre-de-Haut) pour se rendre notamment sur les îles voisines.

Aéroport International Le Raizet - Guadeloupe

Aéroport International Le Raizet – Guadeloupe

Photographies satellites de l'archipel de la Guadeloupe

Photographies satellites de l’archipel de la Guadeloupe et de la Martinique (l’ile aux fleurs)

Comment se déplacer à l’interieur de l’archipel et sur les iles ?

Le réseau routier en Guadeloupe est très dense. Il se compose de quelques routes principales associées de nombreuses routes secondaires. Ce réseau permet sans aucune difficulté de faire le tour de l’ile dans la journée et d’accéder aux principaux sites touristiques.
Il faut noter toutefois que le trafic est très dense notamment pendant les heures de pointe (vers 08h – 9h et vers 17h – 18h) et durant la saison touristique (embouteillages assurés). Et oui, comme dans toutes les grandes villes et comme sur tous les axes principaux, la circulation peut rapidement devenir délicate, avec de grands bouchons en perspective. C’est notamment le cas à Pointe-à-Pitre au niveau du pôle économique et du Jarry, avec le pôle industriel. Il y a aussi la route Saint-Francois – Pointe-à-Pitre, la route Deshaies – Pointe-à-Pitre.
Aux heures de pointe, un trajet de 10 min lors d’une circulation fluide peut se transformer en un trajet de 2 heures.
En ce qui concerne le Code de la route et les signalisations routières, ils identiques à ceux de la métropole.

Parmi les principaux moyens de transport, vous avez :

  • Les taxis (stations de taxi aux aéroports, devant certains hôtels ou gîtes, dans les plus grandes villes, aux alentours des principales gares routières et enfin aux débarcadères).
    Pour n’en citer que deux : sur Grande Terre, station de taxis à l’aéroport International, à Pointe-à-Pitre (05-90-20-74-74) et à Basse-Terre (05-90-81-89-23).Note : attention à la majoration d’environ 40% du tarif les jours fériés et les dimanches, sans oublier les horaires de nuit (20h-7h).
  • Le réseau de transport en commun est bien développé sur l’île de Guadeloupe et aussi très présent sur l’ensemble des autres îles composant l’archipel.
    Au départ de Pointe-à-Pitre, les bus à destination du sud de la Grande-Terre (Bas-du-Fort, Le Gosier, Sainte-Anne et Saint-François notamment) sont probablement les plus réguliers et fréquents. Ils démarrent du boulevard Dubouchage.
    Au départ de Pointe-à-Pitre, les bus à destination du nord de la Grande-Terre (Les Abymes, Le Moule, Anse-Bertrand et notamment Morne-à-l’Eau), ils démarrent quant à eux de la gare routière située juste derrière le boulevard de l’Hôpital.En ce qui concerne les bus qui desservent la Basse-Terre, ces derniers partent du nord-ouest de Pointe-à-Pitre.

  • La location de voiture : les principales compagnies sont surtout représentées dans les aéroports et les grandes zones touristiques. Pour n’en citer que quelques-unes : Rent-a-Car (05 90 91 16 68 ; www.rentacar.fr), ADA (aéroport Pôle Caraïbes 05 90 21 13 64 ; www.ada.fr), AVIS (aéroport Pôle Caraïbes ; 05 90 83 69 00 ; www.avis-antilles.fr), Budget (05 90 21 46 57 ; www.budget-guadeloupe.com), Europcar (0 820 000 497 ; www.europcar-gpe.com), Hertz (05 90 89 28 05/0 810 323 113 ; www.hertzantilles.com).
  • L’avion ou le bateau avec les nombreuses compagnies aériennes (Air Caraïbes, Air Antilles Express, Liat) ou maritimes régionales qui assurent des liaisons fréquentes et régulières pour se déplacer d’une île à l’autre dans l’archipel, mais aussi pour rejoindre d’autres îles de la Caraïbe (la Martinique, la République dominicaine, Cuba, Porto-Rico …).
    A l’ouest de Pointe-à-Pitre, il y a la gare maritime de Bergevin qui accueille de nombreuses compagnies maritimes pour se rendre sur les Saintes, Marie-Galante,  Sainte-Lucie, la Dominique, etc.
    Note : pour ceux qui ont le pied marin, il est possible de louer un bateau (à moteur ou à voile, avec ou sans skipper, selon vos désirs et votre habilitation à naviguer ou non).
  • Autres moyens de transport plus originaux, cette fois-ci pour visiter l’intérieur des îles (le vélo, la moto ou encore le scooter).