Les Canaux ou Klongs de Bangkok avec leurs marchés flottants

Canaux ou Klongs de bangkok


Les klongs ou les canaux de Bangkok

Si Bangkok est surnommé la «Venise d’Asie ou de l’Est», ce n’est pas par hasard. 

En effet, la ville accueille des milliers de canaux aussi connus sous l’appellation des « Klongs de Bangkok ». Ils permettent aisément de découvrir d’autres facettes de la ville et même de ses alentours, le temps d’une visite en bateaux.

Parmi les klongs à visiter, il y a notamment ceux de Bangkok Yai, de Bangkok Noi, de Klong Mon, de Klong Om, de Prakred, de Lat Phli  et de Saem Saep.

Le fleuve Chao Praya compte a lui seul plusieurs dizaines de klongs. Un petit tour sur les klongs urbains vous donnera un aperçu du quotidien de la classe moyenne.

Les canaux de Bangkok sont le refuge des milliers de varans, vous savez, ces lézards de grande taille.

Klongs ou canaux de Bangkok

Varan dans les canaux de bangkok


Marché flottant de Bangkok

Marché flottant sur
les canaux de Bangkok

Les marchés flottants des alentours de Bangkok

Les alentours de Bangkok recèlent de nombreux marchés flottants. Autant dire que si vous visitez un pays asiatique pour la première fois, il serait dommage de rester quelques jours à Bangkok sans prendre le temps d’en visiter un. Parmi les marchés que l’on peut nommer, il y a entre autres celui de Taling Chan, de Bang Khu Wiang ou encore celui de Damnoen Saduak (petit bourg). Ce dernier se situé à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Bangkok, près de la ville de Ratchaburi. Ce marché sur l’eau, hauts en couleur est très fréquenté, victime de son propre succès.

Les commerçants installent leurs marchandises (légumes, fruits, souvenirs, vêtements) dans des « sampans », petites barques typiques du pays.

Les marchés flottants peuvent se visiter à pied en suivant le bord des canaux ou sur les canaux eux-mêmes à bord d’une pirogue.

Marchés alimentaires et marchés aux fleurs de Bangkok

Le principal marché aux fleurs de Bangkok (Pak Klong Talat) est localisé dans le grand quartier chinois et indien, au bord du fleuve, à proximité du Wat Pho (Temple du Bouddha couché) et du Palais Royal.

Il se situe plus exactement le long de la rue Chak Phet, facile d’accès, on peut s’y rendre lors d’une promenade à pied ou encore en tuk-tuk.

Un grand marché alimentaire (fruits : melons, pastèques, mangues, grenades, fruits secs…, et légumes : oignons, radis, carottes, concombres… et de nombreuses variétés de piments, très utilisés dans la gastronomie thaïlandaise) se trouve par ailleurs dans une rue voisine à celui-ci.


Marché aux fleurs de Bangkok
           Marché aux fleurs de Bangkok

Le Pak Klong Talat est un immense marché de gros et de détail de fleurs coupées ou fraîches (roses, orchidées, lys, chrysanthèmes, œillets, feuilles de bambou…) où sont confectionnées surplace de nombreuses compositions florales pour diverses occasions (Saint-Valentin, fête des Mères, enterrements, mariages, cérémonies, offrandes…).

Ces fleurs coupées proviennent des différentes provinces du pays, avec des climats plus frais et plus propices à leur production (province de Chiang Mai et de Chiang Rai…).

On trouve dans les marchés aux fleurs le phuang malai, composition florale servant d’offrande à la population.

Traditionnellement, les Thaïlandais utilisent les compositions florales, telles que le malai Phuang (à base de bourgeons de jasmin) et les guirlandes de gelsolmini comme offrandes aux statues de Bouddha dans leurs temples.